Divorcé de l’UFDG, Amadou ‘’Intello’’ flingue son ex-mentor : «Cellou ne peut plus» (vidéo)

mai 13, 2017 17:53
0

L’Assemblée générale du RPG Arc-en-ciel de ce samedi 13 mai a été marquée par l’annonce de l’adhésion du jeune Amadou Oury Bah, communément appelé ‘’Intello’’ pour les intimes, ancien secrétaire fédéral de Ratoma et ancien membre de la Direction nationale de l’UFDG, a-t-on constaté au siège national à Gbessia.   

Devant les militants du RPG, Amadou ‘’Intello’’ Bah a déclaré que son ancien leader, Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG ‘’ne peut plus rien’’.

«Celui qui n’a pas connu quelqu’un, il ne l’a pas côtoyé, peut avoir sur lui des interprétations erronées sur ce dernier. Je voudrais dire que de l’autre côté, Cellou Dalein ne peut plus.  Je ne viens pas d’un mouvement de soutien, j’ai gravi tous les échelons, je n’ai pas brisé une étape», a entamé son discours.     

Sans commentaire, nous vous livrons l’intégralité de son intervention.

«J’ai été le Secrétaire fédéral de la jeunesse de la commune de Ratoma de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) pendant cinq ans. Certes, je suis jeune, mais je suis un cadre qui a gravi tous les échelons et j’ai assumé des lourdes responsabilités dans ce pays particulièrement dans la commune de Ratoma. Et, c’est pourquoi d’ailleurs, je présente mes excuses à la Direction du RPG Arc-en-ciel et à ses militants. En tant que patron de la jeunesse de Ratoma, je ne parle pas des mouvements mais plutôt des structures des jeunes. J’ai été fédéral durant cinq ans dans les périodes difficiles, M’Bany Sangaré peut témoigner. Cette responsabilité politique dans une commune appelée entre guillemet ‘’Axe de la démocratie, du mal ou encore anti démocratie’’, selon la compréhension des uns et des autres, m’a amené à des moments donnés, à prendre des décisions politiques pour des raisons politiques et pour des résultats politiques contre le RPG. C’est ce qui m’amène aujourd’hui à présenter solennellement mes excuses.  Parmi ceux qui ont fait la politique et ils assument, figure le Pr. Alpha Condé. Ils savent qu’un responsable politique peut prendre des décisions parfois même celles-ci ne lui conviennent pas. Mais puisqu’il assume une responsabilité, il doit faire en sorte que les gens puissent le croire. Je suis né en Guinée, j’ai étudié en Guinée et je veux que la Guinée gagne et le RPG doit gagner. Je présente également mes excuses à mes amis journalistes qui, depuis ma démission, ont tout fait pour que j’intervienne dans les médias. J’ai été membre de la Direction nationale de l’UFDG. J’ai été membre du comité national des jeunes. J’ai des informations, j’ai pris une décision, je ne peux pas démissionner comme un petit délinquant (…). J’ai des informations qu’on va débattre à l’interne du RPG. Des gens se posent la question pourquoi j’ai rejoint le RPG (…). Ils nous ont enseignés, le Doyen Bah Mamadou, Siradiou Diallo, paix à leurs âmes et le Pr. Alpha Condé, qu’en politique, les informations sont échelonnées. Ce qu’on dit à un comité de base, on ne le dit pas devant une section. Ce qu’on est capable de dire à un jeune qui peut faire quelque chose à 00 heure, ce n’est pas le même message qu’on dit à un jeune qui est assis devant moi (…). Je suis à la disposition de la direction du RPG et du président de la République (…). J’ai dirigé la Commune de Ratoma pendant des années.  Aujourd’hui, je veux voir à la place des gaz lacrymogènes des bibliothèques. A la place des pneus, des stylos et des cahiers. Au lieu que les jeunes pensent comment barrer la route, je veux qu’ils pensent comment créer des entreprises pour que la Guinée gagne. Nous sommes à la veille des échéances électorales, le RPG doit gagner. Les gens sont en train de spéculer sur les sujets inutiles, troisième mandat, cinquième mandat, sixième mandat. Le RPG est un parti qui a toujours présenté des candidats»              

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici