NTIC : le PM lance la 2ème édition de la semaine du numérique

0

Le Premier ministre, Mamady Youla a officiellement lancé ce mercredi 19 avril, la deuxième édition de la semaine nationale de l’entrepreneuriat dans le numérique. Cette cérémonie s’est tenue à l’enceinte de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

C’est un projet qui va permettre aux jeunes talents de se faire des opportunités pour développer leurs initiatives. «Ce projet vise non seulement à amener des jeunes de 18 à 35 ans à entreprendre mais aussi à pérenniser les initiatives en donnant la possibilité aux meilleurs projets de venir tisser l’opportunité réelle leur permettant d’entrer de plain-pied dans la vie économique active», a expliqué que le Directeur général de l’Agence pour la promotion des investissements privés (APIP), Gabriel Curtis avant d’ajouter que cette activité s’inscrit dans la volonté  du président Alpha Condé de faire de la Guinée un acteur africain majeur de la quatrième révolution industrielle et de promouvoir l’entrepreneuriat jeune et féminin.

Durant les quatre prochaines journées dédiées à l’entrepreneuriat dans le numérique, il y aura des compétitions qui mettront des étudiants, des entrepreneurs guinéens face à face.

Le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique, Moustapha Mamy Djaby a expliqué ce à quoi les participants vont s’atteler tout au long de cette semaine du numérique. «Ils vont présenter des solutions à appliquer à des problématiques réelles pour répondre à des besoins réels, soit pour faciliter la vie à nos élus locaux, soit des solutions qui s’appliquent à des secteurs sociaux tels que l’éducation, la santé, l’agriculture et le commerce. Lors de la quatrième journée consacrée aux élus locaux, nous allons leur présenter ce que les TIC peuvent leur apporter, que ces technologies vont les aider à mieux administrer, à mieux rendre l’interaction entre les administrateurs et les administrés, à promouvoir la transparence et s’approcher davantage des administrés », a-t-il indiqué.

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre Mamady Youla a indiqué que les TIC sont au centre des priorités de son gouvernement : «Aujourd’hui, notre gouvernement place les technologies de l’information et de la communication, et l’économie  numérique au centre ses priorités de développement en tant que catalyseur des autres secteurs socioéconomiques. Ces technologies constituent de nos jours des instruments pour améliorer les cycles de formation, les prestations de la santé, les transactions commerciales, l’administration et la santé. »

Poursuivant son intervention, Mamady Youla a fait savoir que la Guinée veut se pencher désormais sur l’économique numérique : « L’organisation de cette deuxième édition de la semaine nationale de l’entrepreneuriat dans le numérique est une occasion pour nous tous de nous approprier des opportunités et potentiels offerts par cet écosystème de technologie de l’information et de la communication. […] Notre vision est de faire de l’économie numérique un vrai levier de croissance, améliorer l’attractivité internationale de la Guinée et promouvoir l’innovation et les usages des TIC pour tous. »

La cybercriminalité est devenue, de nos jours, très fréquente dans le monde informatique. Ce qui a amené le Premier ministre à reconnaitre les risques liés au développement des applications : « Nous ne devons pas perdre de vue que le développement des applications et des usages s’accompagnent des risques liés à l’apparition des nouvelles formes de délinquance. Malheureusement, lorsque certains travaillent pour développer et créer des nouvelles opportunités, il y a toujours à côté d’autres qui travaillent pour en tirer profit de façon déloyale. »

Alhassane Bah

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here