Kindia : un incendie dans une maison fait deux morts

0

Cet  incendie de  grande envergure se serait déclaré aux alentours de 3 heures dans la nuit du mardi à mercredi 19 avril 2017, dans le secteur Koulégan, quartier Sambaya dans la commune urbaine de Kindia. Une maison entière a été complètement  calcinée, à cela s’ajoutent des pertes en vie humaine, une dame du nom de Yarie Sylla âgée d’une cinquantaine d’années et son petit fils Issiaga  Camara qui  ont crié au secours pendant de longues heures ont tous péri dans ce sinistre dans des conditions les plus lamentables.                          

Interrogé sur ce drame Mamadou alpha baldé, chef de quartier de Sambaya explique » Aux environs de 3 h 10, ils sont allés m’informer qu’il y’a eu un court-circuit dans le secteur koulégan. Aussitôt, je me suis rendu sur les lieux et j’ai trouvé une situation alarmante mais avec l’aide des citoyens on a cherché à éteindre  le feu malheureusement deux personnes ont perdu leurs vies »,regrette le chef de quartier.Certes l’endroit de ce drame  est très reculé du centre ville, mais certains citoyens  ont déploré la non présence des sapeurs-pompiers sur les lieux pour limiter les dégâts.
Ce sinistre a mobilisé ce matin toutes les autorités préfectorales et communales  sur le visage desquelles on lisait une certaine consternation.

N’fansoumane Touré, préfet de Kindia : » C’est effroyable comme événement à vivre mais comme on le dit le plus souvent toutes les créatures que nous sommes chacune à sa façon de retourner à Dieu. C’est ce que Dieu a réservé à notre sœur et à son petit-fils nous prions pour leurs âmes et nous demandons aux responsables de l’ EDG de prendre les dispositions afin d’éviter ce genre de drame » lance le préfet Touré. Les responsables du principal service indexé dans ce dossier n’ont été en marge, ils se sont aussi rendus dans la famille mortuaire pour leurs condoléances. Outre leur compassion, ils invitent la population de Kindia d’éviter d’acheter des câbles galvanisés qui inonde les marchés  »C’est vraiment déplorable ce qui vient de se produire mais nous demandons à la population d’éviter d’acheter des câbles galvanisés qui causes d’énormes problèmes au jour d’aujourd’hui mais aussi de veiller jalousement à leur installation », ajoute Alpha Oumar Diallo, chef de région EDG kindia.

En attendant l’aide des bonnes volontés, ces sinistrés passeront ces dernières nuits à la belle étoile et les  victimes quant à elles ont regagné leurs dernières demeures aujourd’hui après la prière de 14 heures au cimetière dudit quartier. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici